Coaching et DIF

Droit individuel à la formation

Depuis le 7 mai 2004, chaque salarié bénéficie d’un droit individuel à la formation (DIF) de 20 heures par an, cumulable sur six ans dans la limite de 120 heures.

Chaque salarié en bénéficie, qu’il soit en CDI (depuis plus d’un an), en CDD (au moins 4 mois au cours des 12 derniers mois), dans le secteur privé ou public, en temps plein ou en temps partiel (calcul au prorata temporis).

L’initiative d’utiliser les droits à formation acquis appartient au salarié, mais la mise en oeuvre du DIF requiert l’accord de l’employeur sur le choix de l’action de formation.

La formation a lieu, soit hors du temps de travail et le salarié perçoit alors une allocation correspondant à 50% de son salaire net, soit sur le temps de travail, sans incidence sur son salaire.

Le salarié doit formuler sa demande de DIF auprès de son employeur qui donne son accord explicite ou tacite s’il ne répond pas dans un délai d’un mois après la demande.

En cas de refus réitéré 2 années consécutives, le salarié est alors prioritaire pour adresser sa demande dans le cadre d’un CIF (congé individuel de formation).

Nos formations individuelles (coaching) peuvent être prises en charge par votre entreprise dans le cadre du DIF.